Construire un abri pour les insectes

Abris pour les insectes- Vegan Pays Basque

De plus en plus souvent les insectes comme les autres animaux sauvages, subissent de plein fouet la pollution (pesticides, insecticides…) ainsi que la disparition de leurs espaces vitaux liée aux activités humaines qui ont également un impact considérable sur l’ensemble des différents écosystèmes de la planète, qu’il s’agisse de faune ou de flore. L’activité la plus impactante en terme d’extinction et de raréfaction des espèces est la transformation des milieux naturels en milieux agricoles ou urbanisés.
 
A l’échelle de la planète, quelle que soit l’espèce, on estime que le taux d’extinctions est 35 fois plus élevé que celui considéré comme normal, et ce à cause de l’activité humaine tout particulièrement depuis l’ère industrielle. La situation est critique mais elle peut encore évoluer positivement. Pour cela il faut agir rapidement et il faut que toutes et tous nous ayons un autre rapport à la planète et aux animaux qui la peuple.
 
Construire un hôtel pour les insectes est un bel exemple pour réapprendre la cohabitation avec eux ! Ces abris, qui attirent une grande variété d’insectes, sont une aide à leur survie, en offrant des abris pour hiberner, nicher et se reproduire. L’ hôtel sera utile toute l’année peut importe la saison, en sachant qu’avant le début de l’hiver il va accueillir pontes et larves de certains insectes. Il contribuera à aider au fil des ans la micro faune d’insectes, et votre action aura un impact sur tout l’écosystème.

Exemple de plan d’hôtel pour les insectes

Visu plan hotel pour les insectes

Informations pratiques

-Orientation de l’hôtel: sud ou sud-est, face au soleil, dos aux vents dominants.
 
-Localité: par exemple non loin d’un parterre de fleurs, abrité des intempéries.
 
-Surélever l’hôtel à insectes d’au moins 30 cm afin d’éviter les remontées d’humidité et l’envahissement par la végétation en été.
 
-Utiliser du bois de récupération comme des palettes etc. Prendre une palette en bois brut. Si vous achetez du bois le prendre « non traité ».
 
-Dans le cas d’un balcon d’un appartement prévoir un hôtel pour les insectes adapté (souvent plus petit que dans un jardin) et prévoir une fixation murale.

Quelques exemples de refuges:

Abeilles ou guêpes solitaires: Bûches percées, briques, tiges creuses (roseau, bambou…), tiges à moelle (sureau, ronce…) mélange de glaise et de paille. Pour les guêpes solitaires: sur une petite plaque disposer un amas d’argile humide, le façonner en boule et piquer de multiples trous à l’aide d’une aiguille à tricoter (ou taille équivalente). Poser ce refuge dans un endroit abrité, si possible orientation sud.
 
Chrysopes: Tiges de bambou pas trop grosses liées entre elles et suspendues aux arbres, boîte avec quelques fentes remplies de paille.
 
Bourdons: Pot de fleurs à l’envers rempli d’un peu d’herbe très sèche, le trou de drainage du pot se trouve donc vers le haut. Placer quelques cailloux autour du trou de drainage et placer dessus une vielle tuile ou une pierre plate pour protéger l’entrée de la ruche.
 
Coccinelles: Des petites planches de bois ou morceaux de tuiles bien rapprochés et abrités, les attirent et elles viennent passer l’hiver là dessous.
 
Insectes xylophages (capricornes, abeilles charpentières…): Faire un petit tas de bois morts si possible abrité.

Quelques exemples de refuges pour d’autres animaux :

Chauve-souris: confectionner une sorte de boîte aux lettres en bois brut non traité (30cm de hauteur, 20cm de largeur, 10cm de profondeur) avec une fente sur le fond de 2 ou 3 cm pas plus. Suspendre le nichoir à 3 mètres (par exemple le toit d’une maison) et de préférence orientation sud.
 
Hérissons: dans un tas de bois ou de pierres construire une chambre en planches de bois d’environ 50cm x 50cm, haute de 20cm et précédée d’un couloir de 50cm (l’entrée doit mesurer environ 20cm de large). Y mettre un peu de foin.
 

 

Cliquer ci-dessous pour visualiser ou télécharger ce texte en format tract pdf. N’hésiter pas à le partager autour de vous.

 
visu-du-tract-construire-un-abri-pour-les-insectes

 
L’été dernier nous avions réaliser lors d’un picnic un atelier de construction d’abris pour les insectes dont voici ci-dessous plusieurs photos pour que vous voyez quelques étapes. Nous avions construits ensemble tout d’abord un grand hôtel puis deux petits fabriqué intégralement de matériaux de récupération, donc écologique et ne coutant rien.

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir.


 

À lire aussi