Photos du picnic et de l’intervention sur la culture canine du 11/09/2016

picnic-partage-vegetalien-atelier-culture-canine-2016-09-11-vegan-pays-basque

 

Voici quelques photos du picnic partagé végétalien de ce dimanche 11 septembre 2016. Nous étions une bonne trentaine de personnes, et ce fût un très agréable moment, de part les rencontres et les discussions. Nous y tenions, comme à chaque picnic, un stand d’information sur la libération animale, l’écologie radicale et l’antifascisme. Il y a également eu une distribution gratuite de concombres par une des sympathisantes.
 
Le picnic qui se déroulait au parc de la Poterne a été suivi d’une intervention « découverte de la culture canine » animée par le Sanctuaire d’Avalon qui a durée 1 heure 30 minutes. Ça a été une bonne occasion de découvrir l’histoire des chienNEs et de mieux comprendre leurs comportements et leurs besoins relationnels afin d’adapter nos comportements d’humainEs pour une approche bienveillante, positive, et respectueuse de chaque individu.
 
Vous pouvez visualiser tous les documents, liens et vidéos explicatives sur l’accompagnement canin sur le site du Sanctuaire d’Avalon en cliquant dans le menu à gauche de leur site internet sur « ACCOMPAGNEMENT CANIN » puis dans les différents sous-menus.
 
Nous sommes très heureux-ses d’avoir accueilli le Sanctuaire d’Avalon, refuge vegan à Ossen proche de Lourdes (vous pouvez lire l’interview du sanctuaire ici) qui est une initiative concrète faisant partie de la libération animale. Le sanctuaire a toujours besoin de soutiens, vous pouvez adopter, marrainer/parrainer les animaux non humains qui y vivent ou effectuer des dons qui serviront à la nourriture et aux soins vétérinaire.
 
N’hésitez pas à partager leur site internet autour de vous.
 
Merci à touTEs d’être venuEs au picnic
et à l’intervention sur la culture canine.

 

Le prochain picnic sera suivi d’une randonnée qui se déroulera en novembre

La date sera annoncée sur le site quelques temps avant.
(n’hésitez pas à vous abonner au site pour recevoir les articles lorsqu’ils sont publiés).


 
Cliquer sur les photos pour les agrandir.

[Nous camouflons nos visages sur les photos, car en plus d’évidentes raisons de sécurité, nous ne voulons pas nous mettre en avant en tant qu’individu et nous ne recherchons pas la reconnaissance. La seule chose qui en a besoin est la lutte pour une libération totale ! Les intervenantEs du Sanctuaire d’Avalon nous l’on demandé aussi, c’est pour cette raison qu’elles-ils sont floutéEs].



 

À lire aussi