[Grande-Bretagne] : Debbie condamnée à 6 ans de prison

10268459_618802411531349_7915378568229625869_n-b06be

 

Le contrôle judiciaire ou ASBO (Anti Social Behaviour Order) est une mesure ultra-restrictive qui empêche une personne condamnée de se déplacer dans certains endroits, de voir certaines personnes et de participer à des campagnes d’action ou à des manifestations.

 
“Debbie has been sentenced to six years custodial with a five year ASBO. We are all devastated. We will have her address to write to her in prison as soon as possible.
 
Debbie was sentenced to 6 years in prison. Originally, she was given 8 but the judge reduced it to 6. The judge in his closing statement said that he had read and taken on board all the testimonials from people who spoke highly of Debbie, as well as the people who gave evidence about how much she had helped people and animals. He went on to say he was sure she was a nice person. He’s right about that.
 
About 35 people turned up to support Debbie at court, they had issued a high security alert and there were about a dozen cops there. WHY?
 
Novartis people were there too.”

 
Traduction:
 
« Debbie a été condamnée à 6 ans de prison et à cinq ans de contrôle judiciaire. A l’origine la peine devait être de huit ans, mais le juge l’a réduite à six.
 
Dans son jugement final, le juge a déclaré avoir lu et pris en compte tous les témoignages de personnes parlant de Debbie dans des termes élogieux, ainsi que les personnes ayant des donné des preuves de sa générosité envers les autres, humains et animaux. Il a dit être sûr que Debbie était une bonne personne. Il a raison à propos de cela.
 
Environ 35 personnes étaient venues soutenir Debbie au tribunal, ils-elles ont eu des problèmes avec la sécurité et la douzaine de flics présents. POURQUOI ?
 
Des personnes de chez Novartis étaient aussi présentes. »

 

sofia_bulgaria

 
Debbie est une militante anti-vivisection de Grande-Bretagne. Depuis plusieurs années elle se bat notamment contre HLS, le plus grand laboratoire de vivisection d’Europe.
 
HLS (Huntingdon Life Sciences) pratique des tests pour des produits d’entretien, cosmétiques, pesticides, pharmacologie etc … sur des chats, des chiens, des primates, des souris. Plus de 500 animaux par jour sont tués dans ce laboratoire de vivisection. HLS a été condamné plus d’une fois pour cruauté et mauvais traitement envers les animaux, mais cela ne l’a pas empêché de recevoir une aide bancaire de l’état pour lui permettre de poursuivre ses activités. Cette affaire la plus récente reflète les efforts constants déployés par les autorités britanniques pour criminaliser, arrêter le ciblage efficace et persistant de HLS. Huntingdon a encore une fois claqué des doigts pour ordonner un tour d’horizon et d’intimidation des personnes qu’ils soupçonnent de s’en prendre à leur entreprise.
 
La campagne internationale SHAC avait pour but de mettre fin aux activités d’HLS entre 1999 et 2013.
 
Avec deux autres militant-e-s des Pays-Bas, le domicile de Debbie a été perquisitionnée et elle a été arrêtée. Elle a été jugée en février 2014 pour conspiration contre HLS, c’est à dire manifestation, mails, chantage dans le but porter des dommages à l’entreprise et de la faire tomber. Durant le procès, deux indics de chez Novartis se sont révélés être des policiers infiltrés. Des mails menaçants ont été envoyés à Novartis avec le pseudo ‘George Orwell’. L’accusation soutient que Debbie est liée à ce pseudonyme car elle possédait le livre « 1984 » de G. Orwell chez elle. Le système de police judiciaire a émis un rapport de 40 000 pages de preuves pour des affaires pénales liées à la campagne contre HLS au cours de la dernière décennie dont seulement quelques affaires mentionnaient le nom de Debbie …
 
Déclarée coupable par un jury, elle a pu ressortir libre de son audience. Aujourd’hui, le jugement vient de tomber : elle risquait jusqu’à 11 ans de prison, elle a été condamnée à 6ans et 5ans de contrôle judiciaire.
 
“Keep on campaigning against all oppression and capitalist domination. Don’t be afraid to speak out and never apologise for trying to make a difference and caring.” Debbie V.
 
Traduction:
 
“Continuez à lutter contre toutes les oppressions et la domination capitaliste. Ne soyez pas effrayéE de parler fort et ne vous excusez jamais parce que vous essayez de faire la différence et de vous préoccuper de ce qu’il y a autour de vous.” Debbie V.
 
Source de l’article: Panthères Enragées
 
Site BlackMail3: http://blackmail3.org/
 
Si vous souhaitez écrire à Debbie, voici son adresse. Solidarité !
 
Debbie Vincent (A5819DE)
HMP-YOI BRONZEFIELD
Woodthorpe Road,
Ashford,
Middlesex,
TW15 3JZ
 
If you haven’t written to a prisoner before here is a guide from Brighton ABC: http://brightonabc.org.uk/writing.html

 

1620406_576629879092980_1159667345_n-a946f